Christophe Haye, menuisier de son état, était convaincu qu’un jour il serait aussi brasseur. Les racines familiales belges se sont imposées en 2012, à une période où il était accompli en tant que menuisier et qu’il pouvait enfin s’accomplir en tant que brasseur.

Christophe Haye